Femme portant un masque

Pourquoi le « low code » est important en ce moment

Les entreprises modernes doivent être capables de se transformer et de s’adapter un monde du travail qui évolue rapidement. La manière dont votre entreprise réagit à ces changements (et la rapidité avec laquelle vous réagissez) peut être décisive pour votre réussite à long terme. Ceci devient une réelle nécessité. Votre entreprise doit donc adopter rapidement la transformation numérique pour répondre aux demandes croissantes des clients et tenir le rythme face à la concurrence.

Votre entreprise peut mettre en œuvre ce changement de nombreuses façons différentes. Or, le développement « low code » est une approche de plus en plus populaire permettant aux entreprises de s’adapter à des changements constants.

Quel est l’intérêt ? Avec une plateforme de développement « low code », les entreprises peuvent rapidement créer et fournir des applications métier, sans devoir s’appuyer sur toute une série de programmations manuelles ou de formations des utilisateurs. Ceci permet non seulement de gagner du temps et de rendre les entreprises plus efficaces et productives, mais également de vous concentrer sur les applications qui nécessitent le plus d’attention, comme l’expérience client et l’automatisation.

Qu’est-ce que le « low code » ?

En termes simples, le « low code » est un moyen intelligent de reprendre le contrôle. Plus précisément, il s’agit d’une méthode de développement de logiciels et d’applications qui permet à vos employés de créer des applications métier de qualité professionnelle à l’aide de la fonctionnalité glisser-déplacer et d’instructions visuelles, avec très peu ou pas d’expérience ni de connaissances en codage.

L’intérêt de cette approche est que pratiquement n’importe qui peut développer une application. Les développeurs citoyens (les employés de votre organisation qui n’ont pas nécessairement d’expertise technique ou d’expérience en programmation) peuvent rapidement et efficacement créer des applications sur des plateformes « low code ».

Grâce à cette méthode simplifiée de développement, qui permet à quiconque de créer des applications, vos développeurs professionnels et vos équipes informatiques peuvent consacrer leur temps à la création d’applications plus complexes et stratégiques. De plus, les plateformes « low code » leur permettent de travailler plus rapidement : ils n’ont pas à écrire de code ligne par ligne.

Si vous recherchez une méthode de développement d’applications qui utilise la modélisation visuelle, vous pouvez également envisager une plateforme d’application sans code. Le « low code » et le « sans code » partagent certaines similitudes, y compris leur objectif principal. Les deux plateformes ont été créées comme une alternative au développement traditionnel d’applications. Avec ces deux types de plateformes, votre entreprise permet aux développeurs citoyens de créer plus facilement de nouvelles applications.

Il existe cependant quelques facteurs de différenciation clés. Avec les plateformes « low code », les développeurs ont besoin d’au moins une compréhension de base de la programmation, tandis que les plateformes sans code adoptent une approche de glisser-déplacer et ne nécessitent aucune connaissance en codage. La méthode sans code est idéale pour créer des applications plus petites et ses capacités peuvent être limitées. Le « low code », en revanche, a tendance à permettre aux développeurs de créer des applications plus sophistiquées.

Développement « low code »

Les plateformes « low code » présentent de nombreux avantages pour votre entreprise, tels que la fourniture d’outils pour renforcer sa flexibilité et la capacité des employés à créer rapidement des applications de qualité professionnelle qui résolvent les défis de l’entreprise.

Le « low code » peut aider votre entreprise à :

  • Gagner du temps en permettant à pratiquement n’importe quel employé de votre entreprise de développer des applications plutôt que d’attendre que les équipes de développement ne s’en chargent.

  • Augmenter la productivité en allégeant la charge de vos développeurs afin qu’ils puissent se concentrer sur la création d’applications nécessitant du codage et, à terme, en aidant les équipes à travailler plus efficacement.

  • Réduire les coûts en permettant aux employés de devenir des développeurs citoyens plutôt qu’en embauchant de nouveaux développeurs. Ceci permet à vos développeurs professionnels de créer plus d’applications en moins de temps.

  • Gagner en flexibilité en utilisant des plateformes « low code » pour modifier facilement les applications sans passer beaucoup de temps à écrire du code.

Cependant, le développement d’applications « low code » comporte certains défis. Bien que le « low code » ne nécessite pas beaucoup de codage manuel, vos équipes informatiques ne sont pas complètement libérées : elles doivent tout de même se rendre disponibles pour guider les développeurs citoyens et professionnels tout au long du processus.

Avec le développement « low code », votre entreprise peut également avoir plus de mal à superviser les créations de vos employés, ce qui peut entraîner certains problèmes de sécurité. Avec les plateformes « low code » sur site, le service informatique n’a pas forcément de visibilité sur les projets de développement. Cependant, ce problème peut être résolu en migrant vers le cloud. Vous pouvez alors octroyer des autorisations basées sur des règles.