Ajouter une source et un flux de données (Common Data Service)

Prochaine rubrique

Partager vos données

Continuer

Regarder à nouveau

Jusqu’à présent, dans cette section, nous avons généré une application basée sur l’entité Case à partir du Common Data Service, exploré l’application pour voir comment elle était assemblée, et personnalisé l’application de plusieurs façons. Dans la dernière rubrique de cette section, nous allons introduire une autre entité standard, et utiliser Microsoft Flow pour envoyer un message électronique. L’application a pour fonction de déclencher un flux afin que la personne ayant ouvert un cas soit informée lors de la mise à jour de celui-ci. Dans le cadre de cette rubrique, nous suivons un scénario particulier, mais les compétences que vous pouvez y acquérir s’appliquent à de nombreux genres d’applications. Commençons par les entités.

Examiner les relations d’entités

Nous allons bientôt ajouter l’entité Contact, mais commençons par examiner la relation entre les entités Contact et Case. Dans l’entité Case, vous pouvez voir le champ CurrentContact dont le type de données est Lookup. Cela signifie que ce champ est utilisé dans une relation avec une autre table.

Champs de l’entité Case

Sous l’onglet Relationships, vous pouvez voir que l’entité avec laquelle existe une relation est Contact. Gardez cela à l’esprit, car nous allons utiliser cette relation plus loin dans cette rubrique.

Relations de l’entité Case

Ajouter une entité à l’application

L’ajout d’une source de données dans PowerApps est une opération simple. Dans le volet de droite, cliquez ou appuyez sur Data sources, puis sur Add data source. Dans ce cas, choisissez la connexion Common Data Service, puis sélectionnez l’entité Contact. Lorsque vous cliquez ou appuyez sur Connect, l’entité est ajoutée à l’application.

Ajouter une entité Contact

Dans cet exemple, nous ajoutons des données d’une autre entité, mais vous pouvez combiner des données de nombreuses sources dans vos applications.

Rechercher des informations de contact

À présent que nous avons accès aux données de l’entité Contact dans notre application, il est temps de les utiliser. Comme mentionné dans l’introduction, nous souhaitons envoyer un message électronique en cas de mise à jour d’un cas. Pour ce faire, nous allons utiliser deux formules et un flux. La première formule à trait à l’écran de modification, plus spécifiquement à la propriété OnSelect du bouton d’enregistrement.

Écran de modification de l’application

Par défaut, ce bouton utilise la formule SubmitForm(EditForm1) pour soumettre la mise à jour quand un utilisateur modifie les données du formulaire. Nous devons compléter la formule afin qu’elle recherche d’abord les informations de contact de la personne ayant ouvert le cas en cours, puis stocke ces informations localement dans l’application :

UpdateContext({contact:LookUp(Contact, ContactId=BrowseGallery1.Selected.CurrentContact.ContactId)}); SubmitForm(EditForm1)

C’est un peu complexe, mais James détaille cette formule de façon remarquable à partir de 2:04 dans la vidéo.

Déclencher un flux à partir de l’application

À présent que nous connaissons les personnes de contact pour chaque cas, nous pouvons leur envoyer un message électronique. Nous pourrions envoyer un message électronique directement à partir de l’application mais, pour cet exemple, nous allons montrer comment déclencher un flux à partir de l’application. Le flux, extrêmement simple, consiste à envoyer un message électronique suite à une action dans une application. Nous ne détaillons pas les flux ici, mais il existe une série complète d’apprentissages guidés pour Microsoft Flow.

Flux pour envoyer un message électronique

Dans l’application, nous devons appeler le flux suite à un événement. Nous allons utiliser la propriété OnSuccess de l’écran de modifications, de sorte que le flux soit déclenché en cas de réussite de la modification. Cliquez ou appuyez sur le formulaire de modification, puis, dans le ruban, cliquez ou appuyez sur Action > Flows. Sélectionnez le flux à utiliser.

Flux pour envoyer un message électronique

Le flux est désormais associé à l’événement OnSuccess du formulaire de modification, et nous pouvons faire référence au contact pour le message électronique. La formule suivante appelle le flux avec l’adresse de messagerie de la personne ayant ouvert le cas, ainsi qu’une ligne d’objet et le corps du message électronique.

CaseResolvedEmailConfirmation.Run(contact.EmailPrimary, "Your case has been updated", "Check it out")

Voilà pour l’ajout d’une source de données à l’application et le déclenchement d’un flux qui envoie un message électronique. Si vous n’avez pas encore regardé les vidéos de cette section, nous vous encourageons à le faire. Elles contiennent de nombreux détails évoqués brièvement dans les rubriques.

Conclusion

Cela nous amène à conclure cette section. Nous espérons que vous l’avez appréciée et avez acquis de nombreuses connaissances. Nous avons généré une application de base à partir d’une entité, puis exploré un peu l’application pour comprendre comment elle était assemblée. Nous avons passé pas mal de temps à personnaliser l’application, puis avons ajouté une source de données et vu comment déclencher un flux. Dans cette section, nous avons créé une application de gestion de cas spécifique, mais les compétences que vous avez acquises sont applicables à de nombreux types d’applications. Comme mentionné au début de cette section, si vous souhaitez examiner une application de gestion de cas plus complexe, consultez le modèle disponible dans PowerApps Studio pour Windows.

Nous allons à présent passer à la gestion des applications. La section relative à la gestion montre comment partager des applications et contrôler leurs versions, et présente les environnements qui sont des conteneurs d’applications, de données et d’autres ressources.