Personnaliser l’application (Common Data Service)

Prochaine rubrique

Ajouter une source et un flux de données (Common Data Service)

Continuer

Regarder à nouveau

Dans les deux premières rubriques de cette section, vous avez généré une application à partir d’une entité Common Data Service, et exploré l’application pour mieux comprendre la composition des applications à trois écrans. L’application générée par PowerApps est utile, mais vous serez souvent amené à personnaliser une application après sa génération. Cette rubrique décrit certaines modifications de l’écran de navigation de l’application. Il est possible de personnaliser tous les écrans, mais nous souhaitons nous concentrer sur l’un d’eux et approfondir un peu les personnalisations. Nous vous encourageons à prendre une application quelconque que vous générez (à partir d’une entité, d’un fichier Excel ou d’une autre source), et de voir comment vous pouvez la personnaliser. C’est vraiment le meilleur moyen de découvrir la manière dont les applications sont assemblées.

Modifier la galerie et les liaisons de données

Lors de la génération de l’application, PowerApps a choisi la disposition de celle-ci, et les champs à afficher sur chaque écran. Pour cette application, nous choisissons un contrôle de galerie comprenant une barre d’état que nous allons personnaliser par la suite. Dans le volet de droite, sous l’onglet Layout, sélectionnez la disposition souhaitée. Vous voyez immédiatement les résultats, car PowerApps met à jour l’application à mesure que vous la modifiez.

Modifier la disposition de l’écran de navigation

En partant de la disposition de base appropriée, modifiez les champs affichés. Cliquez ou appuyez sur un champ dans le premier élément, puis, dans le volet de droite, modifiez les données qui s’affichent pour chaque élément. Vous obtenez ainsi un meilleur résumé de chaque élément de l’entité.

Modifier les champs de l’écran de navigation

Modifier le thème de l’application

PowerApps fournit un ensemble de thèmes que vous pouvez utiliser dans votre application, très similaires à ceux disponibles dans PowerPoint. L’écran suivant montre le thème Dune appliqué, et un logo simple que nous avons collé dans l’application. Bien qu’élémentaires, ces modifications peuvent améliorer sensiblement l’apparence de votre application.

Modifier le thème et ajouter un logo

Utiliser une formule pour afficher l’état du cas

L’un des principaux avantages de la solution PowerApps est qu’elle évite de devoir écrire du code d’application traditionnel, de sorte qu’il n’est nullement besoin d’être développeur pour créer des applications. En revanche, il faut toujours trouver un manière d’exprimer une logique au sein d’une application, ainsi que de contrôler la navigation, le filtrage, le tri et d’autres fonctionnalités de celle-ci. C’est là que les formules entrent en jeu.

Si vous avez déjà utilisé des formules dans Excel, l’approche de PowerApps devrait sembler familière. Supposons que vous souhaitez afficher la barre d’état en vert si un cas est résolu, ou sinon en rouge. Pour ce faire, vous sélectionnez le contrôle d’état sur l’écran, puis définissez la propriété Fill du contrôle dans la barre de formule sur la formule suivante : If(Status="Resolved", Color.Green, Color.Red). Cela est comparable à une formule Excel, mais les formules PowerApps font référence à des contrôles et à d’autres éléments de l’application, plutôt qu’à des cellules dans une feuille de calcul. L’illustration suivante montre où définir la formule et le résultat dans l’application.

Formule pour afficher l’état d’un cas

Trier et filtrer en fonction d’une date

Sur l’écran de navigation, l’application générée vous permet de rechercher des cas et de trier la liste des éléments de la galerie. Nous allons supprimer les fonctionnalités de recherche et de tri afin de pouvoir montrer des cas basés sur une date. Il est possible de combiner ces méthodes mais, pour cette application, nous allons nous concentrer sur l’approche basée sur la date. L’image ci-dessous montre les éléments que nous avons ajoutés :

  • Une étiquette de texte (« Show cases after: ») afin que les utilisateurs sachent quoi faire : Insérer > Texte > Label ; changer la formule Fill en White.
  • Un sélecteur de dates : Insert > Controls > Date picker.
  • Une formule qui connecte la propriété Items de la galerie de navigation au sélecteur de dates : Filter(Case, DatePicker1.SelectedDate < LastModifiedDateTime).

La date définie est le 20 octobre, et le résultat est que l’application affiche les cas créés après cette date. Notez que, par défaut, la date de dernière modification est identique pour tous les cas de l’entité. Vous pouvez en mettre à jour un ou plusieurs pour voir le fonctionnement du filtrage. Nous abordons l’utilisation des données de l’entité plus loin dans ce cours.

Application mise à jour pour utiliser un sélecteur de données

Afficher le nombre total de cas

Nous abordons de nombreux points ici, mais nous en avons presque terminé avec les personnalisations. Pour conclure cette rubrique, nous allons ajouter des étiquettes affichant deux nombres : le nombre total de cas et le nombre de cas correspondant à notre filtre de date.

Afficher le nombre total de cas et les cas filtrés

La vidéo montre en détail comment ajouter les deux étiquettes, mais voici les principes de base du choix des propriétés que nous définissons pour chaque étiquette :

  • Align = Center
  • Width = Parent.Width/2
  • Zone de gauche Text = "Total cases: " & CountRows(Case). Cela inclut tous les cas de l’entité.
  • Zone de droite Text = Filtered cases: " & CountRows(BrowseGallery1.AllItems). Cela inclut uniquement les cas correspondant au filtre de date.

Bien. Cela conclut les personnalisations d’application. Dans le cadre de la rubrique suivante, nous allons ajouter une source et un flux de données, et montrer l’application finie.