Cet article vous montre comment générer une application de base qui utilise l’API Analyse de texte de Microsoft Cognitive Services pour analyser le texte. Nous allons vous montrer comment configurer l’API Analyse de texte et vous y connecter avec le connecteur Analyse de texte. Nous vous montrerons ensuite comment créer une application qui appelle l’API.

Remarque : si vous débutez dans la création d’applications dans PowerApps, nous vous recommandons de lire Créer une application à partir de zéro avant de parcourir cet article.

Présentation de Microsoft Cognitive Services

Microsoft Cognitive Services est une collection d’API, de SDK et de services qui vous permettent de créer des applications plus intelligentes, attrayantes et détectables. Ces services vous permettent d’ajouter facilement des fonctionnalités Intelligence (émotion, détection vidéo, reconnaissance faciale, vocale et visuelle, synthèse vocale et compréhension du langage) dans vos applications.

Nous allons nous concentrer sur la « compréhension du langage » pour cet article, avec l’API Analyse de texte. Cette API vous permet de détecter le sentiment, les phrases clés, les sujets et la langue du texte. Vous allez commencer en essayant une démonstration de l’API, puis en vous inscrivant à une préversion.

Essayer l’API Analyse de texte

L’API contient une démonstration en ligne : vous pouvez voir comment elle fonctionne et voir le fichier JSON retourné par le service.

  1. Accédez à la page API Analyse de texte.

  2. Dans la section Voir en action, utilisez l’exemple de texte ou entrez votre propre texte. Cliquez ou appuyez ensuite sur Analyser.

    Démonstration de l’API Analyse de texte

  3. La page affiche les résultats mis en forme sous l’onglet Texte analysé, et la réponse JSON sous l’onglet JSON. JSON est un moyen de représenter des données, dans ce cas, les données retournées par l’API Analyse de texte.

S’inscrire à l’API Analyse de texte

L’API est disponible en préversion et elle est associée à un abonnement Azure. Vous gérez l’API au moyen du portail Azure.

  1. Si vous n’avez pas d’abonnement Azure, inscrivez-vous à un essai gratuit.

  2. Connectez-vous à votre compte Azure.

  3. Accédez au panneau Create Cognitive Services (Créer des services Cognitive Services) dans le portail Azure.

  4. Entrez les informations pour l’API Analyse de texte, comme dans l’image suivante. Sélectionnez le niveau tarifaire F0 (gratuit).

    Créer l’API Analyse de texte

  5. Dans le coin inférieur gauche, cliquez ou appuyez sur Créer.

  6. Sur le tableau de bord, cliquez ou appuyez sur l’API que vous venez de créer.

    Tableau de bord Azure

  7. Cliquez ou appuyez sur Clés.

    Menu Azure

  8. Copiez une des clés sur la droite de l’écran. Vous allez utiliser cette clé plus tard quand vous allez créer une connexion à l’API.

    Clés API

Créer l’application

Maintenant que l’API Analyse de texte est fonctionnelle, vous pouvez vous y connecter à partir de PowerApps et générer une application qui appelle l’API. Il s’agit d’une application à un seul écran qui fournit des fonctionnalités similaires à la démonstration figurant sur la page de l’API Analyse de texte. Commençons.

Créer l’application et ajouter une connexion

Tout d’abord, vous allez créer une application de téléphone vide et ajouter une connexion avec le connecteur Analyse de texte. Si vous avez besoin de plus d’informations sur ces tâches, consultez Créer une application à partir de zéro et Gérer vos connexions dans PowerApps.

  1. Dans PowerApps Studio, cliquez ou appuyez sur Fichier > Nouveau, puis sous Application vide, cliquez ou appuyez sur Mode téléphone.

    Application vide - Mode téléphone

  2. Dans le volet central, cliquez ou appuyez sur Se connecter aux données.

  3. Dans le volet de droite, cliquez ou appuyez sur Nouvelle connexion > Analyse de texte.

    Sources de données PowerApps

  4. Copiez votre clé dans Clé de compte, puis appuyez ou cliquez sur Créer.

    Connecteur Analyse de texte

Ajouter des contrôles à l’application

L’étape suivante de la création de l’application est d’ajouter tous les contrôles. Normalement, quand je crée des applications, j’ajoute des formules aux contrôles au fur et à mesure, mais dans ce cas, vous allez tout d’abord vous concentrer sur les contrôles, puis ajouter quelques formules dans la section suivante. L’image suivante illustre l’application avec tous les contrôles.

Application terminée

Suivez les étapes ci-dessous pour créer cet écran. Si un nom de contrôle est spécifié, ce nom est utilisé dans une formule dans la section suivante.

  1. Sous l’onglet Accueil, cliquez ou appuyez sur Nouvel écran, puis sur Écran avec défilement.

  2. Sur Écran2, sélectionnez [Title] et remplacez-le par Analyse de texte.

  3. Ajoutez un contrôle Label pour le texte d’introduction.

  4. Ajoutez un contrôle Text input afin que vous puissiez entrer du texte à analyser. Nommez le contrôle tiTextToAnalyze. L’application doit maintenant ressembler à l’image suivante.

    Application avec titre, sous-titre et entrée de texte

  5. Ajoutez trois contrôles Check box afin que vous puissiez choisir les opérations d’API à effectuer. Nommez les contrôles chkLanguage, chkPhrases et chkSentiment.

  6. Ajoutez un bouton qui va vous permettre d’appeler l’API une fois que vous avez sélectionné les opérations à effectuer. L’application doit maintenant ressembler à l’image suivante.

    Application avec des cases à cocher et un bouton

  7. Ajoutez trois contrôles Label. Les deux premiers contrôles contiennent les résultats des appels d’API sur la langue et le sentiment ; le troisième est simplement une introduction à la galerie en bas de l’écran.

  8. Ajoutez un contrôle Blank vertical gallery, puis ajoutez un contrôle Label dans la galerie. La galerie contient les résultats provenant de l’appel d’API sur les expressions clés. L’application doit maintenant ressembler à l’image suivante.

    Application avec des étiquettes et une galerie

  9. Dans le volet gauche, sélectionnez Écran1 > points de suspension (...) > Supprimer (vous n’avez pas besoin de cet écran pour votre application).

Nous gardons cette application la plus simple possible pour rester concentrer sur l’API Analyse de texte, mais vous pouvez ajouter des éléments, comme une logique pour afficher et masquer des contrôles en fonction des cases à cocher sélectionnées, une gestion des erreurs si l’utilisateur ne sélectionne aucune option, et ainsi de suite.

Ajouter une logique pour effectuer les appels d’API adéquats

Vous disposez maintenant d’une application attrayante, mais celle-ci ne fait rien encore. Vous allez résoudre cela dans un moment. Mais avant d’approfondir tout cela, essayez de comprendre le modèle suivi par l’application :

  1. L’application effectue des appels d’API spécifiques selon les cases à cocher sélectionnées dans l’application. Lorsque vous cliquez ou appuyez sur Analyser le texte, l’application effectue 1, 2 ou 3 appels d’API.

  2. Les données retournées par l’API sont stockées dans trois différentes collections : languageCollect, sentimentCollect et phrasesCollect.

  3. La propriété Text de deux des étiquettes et la propriété Items de la galerie sont mises à jour en fonction de ce qui est présent dans les trois collections.

En gardant cela à l’esprit, ajoutez la formule correspondant à la propriété OnSelect de votre bouton. C’est là que la magie se produit.

If(chkLanguage.Value=true,

        ClearCollect(languageCollect, TextAnalytics.DetectLanguage({numberOfLanguagesToDetect:1, text:tiTextToAnalyze.Text}).detectedLanguages.name)

);

If(chkPhrases.Value=true,

        ClearCollect(phrasesCollect, TextAnalytics.KeyPhrases({language:"en", text:tiTextToAnalyze.Text}).keyPhrases)

);

If(chkSentiment.Value=true,

        ClearCollect(sentimentCollect, TextAnalytics.DetectSentiment({language:"en", text:tiTextToAnalyze.Text}).score)

)

Faisons les choses par étape :

  • Les instructions If sont simples : si une case à cocher spécifique est sélectionnée, effectuez l’appel d’API pour cette opération.
  • Dans chaque appel, spécifiez les paramètres appropriés :
    • Dans les trois appels, spécifiez tiTextToAnalyze.Text en tant que texte d’entrée.
    • Dans DetectLanguage(), codez en dur numberOfLanguagesToDetect en le définissant sur 1, mais vous pouvez aussi transmettre ce paramètre selon une logique dans l’application.
    • Dans KeyPhrases() et DetectSentiment(), codez en dur la langue en la définissant sur « fr », mais vous pouvez aussi transmettre ce paramètre selon une logique dans l’application. Par exemple, vous pouvez détecter la langue en premier, puis définir ce paramètre selon les valeurs retournées par DetectLanguage().
  • Pour chaque appel effectué, ajoutez les résultats à la collection appropriée :
    • Pour languageCollect, ajoutez le nom de la langue identifiée dans le texte.
    • Pour phrasesCollect, ajoutez les expressions clés identifiées dans le texte.
    • Pour sentimentCollect, ajoutez le sentiment (score) pour le texte, qui a la valeur 0 ou 1, 1 étant 100 % positif.

Afficher les résultats des appels d’API

Pour afficher les résultats des appels d’API, faites référence à la collection appropriée dans chaque contrôle :

  1. Définissez la propriété Text de l’étiquette de langue sur "The language detected is " & First(languageCollect).name.

    La fonction First() retourne le premier (et unique) enregistrement dans languageCollect et vous affichez le nom (champ unique) associé à cet enregistrement.

  2. Définissez la propriété Text de l’étiquette de sentiment sur "The sentiment score is " & Round(First(sentimentCollect.Value).Value, 3)\*100 & "% positive.".

    Cette formule utilise également la fonction First(), obtient la Valeur (0-1) du premier et seul enregistrement, puis le formate sous forme de pourcentage.

  3. Définissez la propriété Items de la galerie d’expressions clés sur phrasesCollect.

    Utilisez maintenant une bibliothèque afin que vous n’ayez pas besoin de la First() (première) fonction pour extraire une valeur unique. Faites référence à la collection. La galerie affiche ensuite les expressions clés sous forme de liste.

Exécuter l’application

Maintenant que l’application est terminée, exécutez-la pour voir comment elle fonctionne. Dans l’image suivante, les trois options sont sélectionnées et le texte est le même que le texte par défaut sur la page de l’API Analyse de texte.

Application terminée avec des données

Si vous comparez la sortie de cette application à la page de l’API Analyse de texte au début de cet article, vous remarquez que vous obtenez les mêmes résultats.

Nous espérons que vous comprenez maintenant un peu plus l’API Analyse de texte et que vous avez apprécié de voir comment l’intégrer à une application. Faites-nous savoir s’il y a d’autres services Cognitive Services (ou d’autres services en général) que vous souhaitez que nous abordions dans nos articles. Comme toujours, laissez des avis et des questions dans les commentaires.