Avec l’intégration de Power Query, les développeurs d’applications métier peuvent créer des entités dans CDS (Common Data Service) à partir d’un diverses sources de données.

Le service CDS permet aux utilisateurs de stocker et de gérer en toute sécurité les données dans un ensemble d’entités standard et personnalisées. Une entité est un ensemble de champs destiné à stocker les données, à l’instar d’une table dans une base de données. Une fois les données stockées dans CDS, vous pouvez utiliser Microsoft PowerApps pour créer des applications élaborées qui exploitent ces données.

Avec l’intégration de Power Query, les développeurs d’applications métier utilisant PowerApps peuvent créer des entités dans CDS basées sur les données de sources de données externes. Il peut s’agir de sources de données locales, à l’instar des bases de données relationnelles (SQL Server, IBM DB2, etc.), de fichiers Excel, Access et texte, ainsi que des services en ligne comme Salesforce, Azure SQL Database et Azure Data Warehouse, des API web, des flux OData et bien d’autres sources. Outre la grande diversité de sources de données à laquelle vous pouvez vous connecter, Power Query vous permet aussi de filtrer, transformer et combiner les données avant de les charger dans CDS.

Nouvelle entité à partir des données

Activation de la fonctionnalité Nouvelle entité CDS à partir de Power Query

Cette fonctionnalité est disponible dans votre locataire PowerApps, mais elle n’est pas activée par défaut. Vous pouvez l’activer dans web.powerapps.com.

Remarque : vous ne pouvez créer des entités personnalisées que dans les bases de données que vous avez créées.

Dans le portail PowerApps, effectuez les étapes suivantes pour activer cette fonctionnalité :

  1. Accédez à l’onglet Common Data Service > Entités, dans le volet de navigation de gauche.
  2. Dans la liste Entités, sélectionnez la liste déroulante Nouvelle entité.
  3. Dans la liste qui s’affiche dans le menu déroulant, sélectionnez Nouvelle entité à partir des données (Technical Preview), comme l’illustre l’image suivante.

    Nouvelle entité à partir des données

  4. Après avoir sélectionné Nouvelle entité à partir des données (Technical Preview) dans le menu, une boîte de dialogue s’affiche avec la liste des connecteurs disponibles dans cette version Technical Preview, comme l’illustre l’image suivante.

    Connecteurs disponibles

  5. Après avoir sélectionné le connecteur de votre choix, vous pouvez passer aux étapes suivantes pour spécifier les détails et les informations d’identification de la connexion à la source de données, sélectionner les tables à importer, etc. Si vous avez aussi accès à l’Éditeur de requête (via le bouton Modifier situé dans la vue Navigateur), vous pouvez appliquer des filtres ou des étapes de transformation de données avant d’importer les données dans CDS.

Ajuster les paramètres de chargement et d’autres comportements

Une fois que vous avez effectué les étapes de la section précédente et que vous disposez d’une source de données prête à l’emploi pour créer des entités dans CDS en utilisant Power Query, vous pouvez ajuster d’autres paramètres de chargement, tels que le comportement de l’actualisation ou encore les paramètres propres à une entité (tels que le nom d’affichage, les clés primaires, etc.).

Après avoir effectué ces étapes et sélectionné Charger, les entités personnalisées sont créées dans CDS. Vous pouvez aussi modifier des requêtes après le chargement initial en accédant au menu Entité d’une entité spécifique.

Cette fonctionnalité nous remplit d’enthousiasme, et nous avons hâte de recueillir vos impressions. N’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions et de vos avis sur cette fonctionnalité !