En utilisant la nouvelle fonctionnalité Nouvelles entités à partir des données (Technical Previeuw), vous risquez de rencontrer une erreur de ce type :

*Unable to create or retrieve a mashup for the current database*

Cette erreur peut se produire quand vous vous servez de cette fonctionnalité pour créer des entités personnalisées dans CDS (Common Data Service) à partir de données extraites de sources de données externes via Power Query. L’erreur se déclenche quand Power Query ne peut pas accéder aux données de l’organisation dans PowerApps ou CDS. Cela peut se produire dans les deux scénarios suivants :

  • Un administrateur du locataire Azure Active Directory (AAD) a privé les utilisateurs de la possibilité d’autoriser les applications qui accèdent aux données de l’entreprise en leur nom.
  • Utilisation d’un locataire Active Directory non géré. Un locataire non géré est un annuaire sans administrateur global qui a été créé pour compléter une offre d’abonnement en libre-service. Pour remédier à ce scénario, les utilisateurs doivent tout d’abord se convertir en locataire géré, puis opter pour l’une des deux solutions à ce problème, décrites dans la section suivante.

Pour résoudre le problème

Il existe deux façons de résoudre le problème décrit ci-dessus :

  • Demander à l’administrateur AAD de suivre les étapes nécessaires pour permettre aux utilisateurs d’autoriser les applications qui accèdent aux données de l’entreprise
  • Demander à l’administrateur AAD d’autoriser Power Query à accéder aux données

Chacune des étapes nécessaires à la mise en œuvre de ces solutions sont décrites à la suite.

Permettre aux utilisateurs d’autoriser les applications à accéder aux données de l’entreprise

Vous pouvez contacter l’administrateur du locataire AAD pour lui demander d’effectuer les étapes suivantes et ainsi permettre aux utilisateurs d’autoriser une application à accéder aux données de l’entreprise :

  1. Accéder à https://portal.azure.com.
  2. Ouvrir le panneau Azure Active Directory.
  3. Sélectionner Paramètres utilisateur.
  4. Sélectionner Oui en regard de Les utilisateurs peuvent autoriser les applications à accéder aux données de l’entreprise en leur nom, puis sélectionner Enregistrer.
  5. À la fin du processus, le problème est résolu.

Il s’agit peut-être de l’approche la plus simple, mais elle accorde des autorisations plus larges que l’option suivante.

Autoriser Power Query à accéder aux données de l’entreprise

Une autre solution consiste à demander à l’administrateur du locataire d’accorder une autorisation à Power Query sans modifier les autorisations à l’échelle du locataire. Demandez à l’administrateur du locataire d’exécuter les étapes suivantes :

  1. Installer Azure PowerShell.
  2. Exécuter les commandes PowerShell suivantes :
    • AzureRmAccount de connexion (et se connecter en tant qu’administrateur du locataire)
    • New-AzureRmADServicePrincipal -ApplicationId f3b07414-6bf4-46e6-b63f-56941f3f4128

L’avantage de cette approche (par rapport à la solution à l’échelle du locataire) est qu’il s’agit d’une solution très ciblée. Elle approvisionne uniquement le principal du service Power Query, mais le locataire ne fait l’objet d’aucun autre changement sur le plan des autorisations.