Les données d’une entité sont souvent liées à des données d’une autre entité. Par exemple, vous pouvez avoir des entités Customers et Orders, et l’entité Orders peut avoir une relation de recherche avec l’entité Customers pour indiquer le client ayant passé la commande. Vous pouvez utiliser un champ de recherche pour afficher les données de l’entité Customers pour le client qui a passé la commande. Pour plus d’informations, voir Entity relationships and lookup fields (Relation d’entité et champs de recherche).

Définir une relation

Vous pouvez créer plusieurs types de relations entre deux entités (ou entre une entité et elle-même). Chaque entité peut avoir une relation avec plusieurs entités, et plusieurs relations avec une autre entité. Les types de relations courants sont les suivants :

  • Normal : ce type de relation existe entre deux entités.

  • Self : ce type de relation existe entre une entité et elle-même.

  • One-to-one : dans ce type de relation, chaque enregistrement dans une entité A ne peut correspondre qu’à un seul enregistrement dans une entité B, et inversement. La version actuelle de Common Data Service ne prend pas en charge ce type de relation pour les entités personnalisées.

  • One-to-many : dans ce type de relation, chaque enregistrement dans une entité A peut correspondre à plusieurs enregistrements dans une entité B, mais chaque enregistrement dans l’entité B ne peut correspondre qu’à un seul enregistrement dans l’entité A.

  • Many-to-many : dans ce type de relation, chaque enregistrement dans une entité A peut correspondre à plusieurs enregistrements dans une entité B, et inversement. La version actuelle de Common Data Service ne prend pas en charge ce type de relation.

Ajouter une relation de recherche

Pour ajouter une relation de recherche à une entité, créez une relation sous l’onglet Relationships et spécifiez l’entité avec laquelle vous souhaitez créer une relation.

  1. Sur powerapps.com, développez la section Common Data Service, puis cliquez ou appuyez sur l’élément Entities (Entités) dans le volet de navigation gauche.
  2. Dans la liste des entités, cliquez ou appuyez sur une entité pour afficher ses champs. Vous pouvez filtrer la liste en tapant un ou plusieurs caractères dans la barre de recherche au-dessus de la liste.
  3. Près du haut de l’écran, cliquez ou appuyez sur Relationships (Relations). Cet onglet vous indique toutes les relations pour l’entité. Cliquez sur New relationship (Nouvelle relation).
  4. Sur la page Create relationship (Créer une relation), spécifiez l’entité associée avec laquelle vous souhaitez créer une relation, puis spécifiez le nom et le nom d’affichage de la relation.
  5. Cliquez ou appuyez sur Save pour valider les modifications. Un champ de recherche portant le même nom est créé automatiquement.

Utiliser un champ de recherche dans une application

Si vous créez automatiquement une application à partir d’une entité contenant un champ de recherche, l’application apparaît en tant que contrôle Drop down contenant des données du champ primary key de l’entité désignée à l’état réduit. Pour afficher deux champs dans le menu déroulant lorsqu’il est développé, vous devez ajouter le champ PrimaryId et un deuxième champ de votre choix au groupe Default Lookup de l’entité associée de la relation de recherche.

Supprimer un enregistrement comportant une relation de recherche

Si une entité A comporte une relation de recherche portant sur une entité B :

  • Vous pouvez supprimer tout enregistrement de l’entité A, sans restriction.
  • Si un enregistrement dans l’entité B correspond à un ou plusieurs enregistrements dans l’entité A, vous devez supprimer tous les enregistrements correspondants dans l’entité A avant de pouvoir supprimer l’enregistrement dans l’entité B.

Remarque : si l’entité B est une entité standard avec une relation parente portant sur l’entité A, et si vous supprimez un enregistrement de l’entité A, tous les enregistrements correspondants dans l’entité B sont également supprimés.

Pour plus d’informations sur la suppression d’un champ, voir Gérer les champs.

Étapes suivantes