Teste si une valeur est vide ou si une table ne contient aucun enregistrement, et fournit un moyen de créer des valeurs vide.

Vue d’ensemble

Un espace vide est un espace réservé signifiant l’absence de valeur ou que la valeur est inconnue. Un contrôle Text input est vide si l’utilisateur n’y entre aucun caractère. Le même contrôle n’est plus vide dès lors que l’utilisateur y entre un caractère. Certaines sources de données peuvent stocker et retourner des valeurs NULL, qui sont représentés dans PowerApps par une valeur vide.

Remarque : Actuellement, le stockage de valeurs vides est pris en charge uniquement pour les collections locales. Nous savons que beaucoup de sources de données prennent en charge les valeurs vides (NULL) et nous travaillons à lever cette limitation.

N’importe quelle propriété ou valeur calculée peut être vide. Par exemple, une valeur booléenne est généralement true ou false. Mais la valeur peut également être vide. De même, dans Microsoft Excel, une cellule de feuille de calcul est initialement vide, mais peut contenir les valeurs TRUE ou FALSE, entre autres. Le contenu de la cellule peut être supprimé à tout moment, auquel cas elle revient à l’état vide.

Une table vide est une table qui ne contient aucun enregistrement. La structure de la table peut être intacte et comporter des titres de colonne, mais la table ne comporte aucune donnée. Une table peut être initialement vide, puis être complétée de plusieurs enregistrements (elle n’est donc plus vide), puis les enregistrements peuvent être supprimés (elle est vide de nouveau).

Description

La fonction Blank retourne une valeur vide. Utilisez ceci pour stocker une valeur NULL dans une source de données qui prend en charge ces valeurs, en supprimant effectivement toute valeur dans le champ.

La fonction IsBlank teste si une valeur est vide. On trouve des valeurs vides dans différentes situations, par exemple :

  • Valeur de retour de la fonction Blank.
  • Aucune formule n’a été définie pour une propriété de contrôle.
  • Aucune valeur n’est entrée dans un contrôle d’entrée de texte, ou aucune sélection n’est effectuée dans une zone de liste. Vous pouvez utiliser la fonction IsBlank pour indiquer que le champ est obligatoire.
  • La valeur Len d’une chaîne ne contenant aucun caractère est 0.
  • Une erreur s’est produite dans une fonction, souvent parce que l’un des arguments de la fonction n’est pas valide. De nombreuses fonctions retournent un résultat vide si la valeur d’un argument est vide.
  • Les sources de données connectées, comme SQL Server, peuvent utiliser des valeurs « null ». Ces valeurs apparaissent en tant que valeurs vides dans PowerApps.
  • La partie else d’une fonction If n’a pas été spécifiée, et toutes les conditions étaient false.
  • Vous avez utilisé la fonction Update mais n’avez pas spécifié de valeur pour toutes les colonnes. Par conséquent, aucune valeur n’a été placée dans les colonnes que vous n’avez pas spécifiées.

La fonction IsEmpty teste si une table contient des enregistrements. Elle revient à utiliser la fonction CountRows et à vérifier la présence de la valeur zéro. Vous pouvez vérifier s’il y a des erreurs dans une source de données en combinant IsEmpty avec la fonction Errors.

La valeur de retour pour IsBlank et IsEmpty est un booléen, true ou false.

Syntaxe

Blank()

IsBlank( Value )

  • Value – Requis. Valeur à tester.

IsEmpty( Table )

  • Table - Requis. Table dans laquelle tester la présence d’enregistrements.

Exemples

Blank

Remarque : Actuellement, l’exemple suivant fonctionne seulement pour les collections locales. Nous savons que beaucoup de sources de données prennent en charge les valeurs vides (NULL) et nous travaillons à lever cette limitation.

  1. Créez une application à partir de zéro et ajoutez un contrôle Button.

  2. Définissez la propriété OnSelect du bouton sur la formule suivante :

    ClearCollect( Cities, { Name: "Seattle", Weather: "Rainy" } )

  3. Affichez un aperçu de votre application, cliquez ou appuyez sur le bouton que vous avez ajouté, puis fermez l’aperçu.

  4. Dans le menu Fichier, cliquez ou appuyez sur Collections.

    La collection Cities apparaît, affichant un enregistrement avec « Seattle » et « Rainy » :

    Collection montrant Seattle avec une météo « Rainy »

  5. Cliquez ou appuyez sur la flèche Précédent pour revenir à l’espace de travail par défaut.

  6. Ajoutez un contrôle Label et définissez sa propriété Text sur cette formule :

    IsBlank( First( Cities ).Weather )

    L’étiquette affiche false, car le champ Weather contient une valeur (« Rainy »).

  7. Ajoutez un second bouton, puis définissez sa propriété OnSelect sur la formule suivante :

    Patch( Cities, First( Cities ), { Weather: Blank() } )

  8. Affichez un aperçu de votre application, cliquez ou appuyez sur le bouton que vous avez ajouté, puis fermez l’aperçu.

    Le champ Weather du premier enregistrement dans Cities est remplacé par un vide, qui supprime la valeur « Rainy » qui s’y trouvait auparavant.

    Collection montrant Seattle avec un champ Weather vide

    L’étiquette affiche true, car le champ Weather ne contient plus de valeur.

IsBlank

  1. Créez une application à partir de zéro, ajoutez un contrôle d’entrée de texte et nommez-le FirstName.

  2. Ajoutez un libellé et définissez sa propriété Text sur la formule suivante :

    If( IsBlank( FirstName.Text ), "Le champ Prénom est obligatoire." )

    Par défaut, la propriété Text d’un contrôle d’entrée de texte est définie sur « Text Input ». Comme le contrôle contient une valeur, il n’est pas vide et l’étiquette n’affiche aucun message.

  3. Supprimez tous les caractères du contrôle d’entrée de texte, y compris les espaces.

    Comme la propriété Text ne contient plus de caractères, elle est vide et IsBlank( FirstName.Text ) a la valeur true. Le message indiquant que le champ est obligatoire s’affiche.

Pour plus d’informations sur la façon d’effectuer la validation à l’aide d’autres outils, reportez-vous à la fonction Validate et à Utilisation des sources de données.

Autres exemples :

Formule Description Résultat
IsBlank( Blank() ) Teste la valeur de retour de la fonction Blank, qui retourne toujours une valeur vide. true
IsBlank( "" ) Une chaîne ne contenant aucun caractère. true
IsBlank( "Hello" ) Une chaîne contenant un ou plusieurs caractères. false
IsBlank( AnyCollection ) Étant donné que la collection existe, elle n’est pas vide, même si elle ne contient aucun enregistrement. Pour vérifier si une collection est vide, utilisez plutôt la fonction IsEmpty. false
IsBlank( Mid( "Hello", 17, 2 ) ) Le caractère de début pour Mid se situe après la fin de la chaîne. Le résultat est une chaîne vide. true
IsBlank( If( false, false ) ) Une fonction If sans ElseResult. Étant donné que la condition est toujours false, cette fonction If retourne toujours une valeur vide. true

IsEmpty

  1. Créez une application à partir de zéro et ajoutez un contrôle Button.

  2. Définissez la propriété OnSelect du bouton sur la formule suivante :

    Collect( IceCream, { Flavor: "Strawberry", Quantity: 300 }, { Flavor: "Chocolate", Quantity: 100 } )

  3. Affichez un aperçu de votre application, cliquez ou appuyez sur le bouton que vous avez ajouté, puis fermez l’aperçu.

    Une collection nommée IceCream est créée et elle contient ces données :

    Cette collection contient deux enregistrements et n’est pas vide. IsEmpty( IceCream ) retourne la valeur false et CountRows( IceCream ) retourne la valeur 2.

  4. Ajoutez un second bouton et définissez sa propriété OnSelect sur la formule suivante :

    Clear( IceCream )

  5. Affichez un aperçu de votre application, cliquez ou appuyez sur le second bouton, puis fermez l’aperçu.

    La collection est maintenant vide :

    La fonction Clear supprime tous les enregistrements d’une collection, ce qui produit une collection vide. IsEmpty( IceCream ) retourne la valeur true et CountRows( IceCream ) retourne la valeur 0.

Vous pouvez également utiliser la fonction IsEmpty pour tester si une table calculée est vide, comme le montrent ces exemples :

Formule Description Résultat
IsEmpty( [ 1, 2, 3 ] ) La table à une seule colonne contient trois enregistrements et, par conséquent, n’est pas vide. false
IsEmpty( [ ] ) La table à une seule colonne ne contient aucun enregistrement. Elle est donc vide. true
IsEmpty( Filter( [ 1, 2, 3 ], Value > 5 ) ) La table à une seule colonne ne contient aucune valeur supérieure à 5. Le résultat du filtre ne contient aucun enregistrement et est donc vide. true