La fonction Validate vérifie si la valeur d’une colonne unique ou d’un enregistrement complet est valide pour une source de données.

Description

Avant qu’un utilisateur ne soumette une modification de données, vous pouvez fournir un retour immédiat sur la validité de cette soumission afin d’améliorer l’expérience utilisateur.

Les sources de données peuvent fournir des informations sur ce qui constitue des valeurs valides au sein d’un enregistrement. Ces informations peuvent comprendre plusieurs contraintes, spécifiant par exemple : - si une colonne requiert une valeur - la longueur maximale autorisée pour une chaîne de texte - les valeurs minimale et maximale autorisées pour un nombre - les valeurs minimale et maximale autorisées pour une date

La fonction Validate utilise ces informations pour déterminer si une valeur est valide et renvoyer un message d’erreur approprié si ce n’est pas le cas. Vous pouvez utiliser la fonction DataSourceInfo pour afficher les informations utilisées par la fonction Validate.

Les sources de données ne fournissent pas toutes la même quantité d’informations de validation et peuvent n’en fournir aucune. La fonction Validate peut uniquement vérifier les valeurs en fonction de ces informations. Même si la fonction Validate ne détecte aucun problème, l’application de la modification de données peut quand même échouer. Vous pouvez utiliser la fonction Errors pour obtenir des informations sur l’échec.

Si la fonction Validate détecte un problème, elle renvoie un message d’erreur que vous pouvez afficher pour l’utilisateur de l’application. Si toutes les valeurs sont valides, la fonction Validate renvoie la valeur blank. Lorsque vous travaillez avec une collection qui ne contient aucune information de validation, les valeurs sont toujours valides.

Syntaxe

Validate( DataSource, Column, Value )

  • *DataSource* : requis. Source de données à utiliser pour la validation.

  • *Column* : requis. Colonne à valider.

  • *Value* : requis. Valeur de la colonne sélectionnée à valider.

Validate( DataSource, OriginalRecord, Updates )

  • *DataSource* : requis. Source de données à utiliser pour la validation.

  • *OriginalRecord* : requis. Enregistrement pour lequel des modifications doivent être validées.

  • *Updates* : requis. Modifications à appliquer à l’enregistrement d’origine.

Exemples

Pour ces exemples, les valeurs de la colonne Percentage de la source de données Scores doivent être comprises entre 0 et 100, ces deux valeurs incluses. Si les données sont validées, la fonction renvoie la valeur blank. Dans le cas contraire, la fonction renvoie un message d’erreur.

Fonction Validate avec une seule colonne

Formule Description Résultat
Validate( Scores, Percentage, 10 ) Vérifie si 10 est une valeur valide pour la colonne Percentage de la source de données Scores. blank
Validate( Scores, Percentage, 120 ) Vérifie si 120 est une valeur valide pour la colonne Percentage de la source de données Scores. « Les valeurs doivent être comprises entre 0 et 100. »

Fonction Validate avec un enregistrement complet

Formule Description Résultat
Validate( Scores, EditRecord, Gallery.Updates ) Vérifie si 10 est une valeur valide pour la colonne Percentage de la source de données Scores. blank
Validate( Scores, EditRecord, Gallery.Updates ) Vérifie si 120 est une valeur valide pour la colonne Percentage de la source de données Scores. « Les valeurs doivent être comprises entre 0 et 100. »