Skip to main content
Homme nettoyant un clavier

Comment créer une application :
Un processus en 5 étapes pour quiconque a une bonne idée

Que vous soyez un novice avec une idée viable, mais sans compétences de codage, ou un développeur professionnel, les premières étapes pour créer une application qui apporte une solution à un problème d’entreprise sont les mêmes. Et elles s’articulent toutes autour de la planification, du gain de temps et de la réduction des dépenses plus tard au moment où vous créez une application. Commencez à donner forme à votre vision avec ces cinq étapes.

Étape 1. Définir vos objectifs

Soyez clair concernant l’objectif de votre application. Définissez votre objectif d’entreprise, par exemple augmenter la productivité ou réduire les dépenses.

Questions à envisager :

  • Que visez-vous ? À quel problème votre application offre-t-elle une solution ? Réfléchissez à la première chose que votre application saura bien faire.
  • Souhaitez-vous créer une application native pour une plateforme ou un appareil mobile spécifique ? Une application hybride compatible avec différentes plateformes ?
  • Si vous créez une application pour le Web, souhaitez-vous avoir recours à la conception réactive pour veiller à ce que la disposition, les polices et les graphiques s’affichent correctement sur différents appareils ?
  • Quel type de données votre application générera-t-elle ? Comment doivent-elles être visualisées ? Que fera votre audience avec ces données ?
  • Quelle est la source de vos données, comme Common Data Service et SQL ? Aurez-vous besoin de vous connecter à plusieurs sources de données ?

Conseil :

Découvrez les stratégies que vous pourriez utiliser ultérieurement, une fois votre application opérationnelle. Par exemple, votre société a-t-elle des exigences en matière de sécurité, de confidentialité ou de conformité ? Qu’en est-il des réglementations gouvernementales ou des besoins d’authentification/d’autorisation ?

Étape 2. Esquisser les fonctionnalités et les fonctions

Déterminez son mode de fonctionnement et ce dont vous et vos utilisateurs aurez besoin pour être en mesure d’y parvenir. Dressez une liste de toutes les fonctions et fonctionnalités que vous envisagez. Définissez des cas d’utilisation et observez comment votre idée se présente sur un bloc à dessin.

Grâce à quelles fonctionnalités votre application est-elle unique ? Que pouvez-vous mettre de côté ? Qu’est-ce qui vous ralentirait lors de la création ultérieure de l’application ? Veillez à ce que la première version reste simple et n’incluez que ce qui est essentiel. Cela accélérera votre processus et simplifiera l’identification des modifications à apporter.

Conseil :

S’il peut se révéler nécessaire que votre application fonctionne en mode hors connexion, veillez à prévoir suffisamment de fonctionnalités qui ne requièrent pas de connexion Internet. Il se peut également que vous ayez besoin de capacités d’enregistrement de données et de chargement supplémentaires pour que votre application fonctionne hors connexion.

Étape 3. Rechercher les applications existantes

Découvrez ce qui existe déjà en la matière et qui contribue à atteindre des objectifs similaires ou à résoudre des problèmes similaires. Réfléchissez ensuite à la manière dont vous pouvez améliorer ou développer ces applications pour répondre à vos processus d’entreprise.

À découvrir :

  1. Les besoins propres à votre entreprise.
  • Parlez avec vos collaborateurs : découvrez comment ils résolvent ou font actuellement face à un problème que votre application pourrait résoudre pour eux.
  1. Quelqu’un a-t-il déjà créé l’application dont vous avez besoin ?
  • Lisez les avis sur les applications disponibles : quels sont les points que les utilisateurs apprécient/n’apprécient pas ? Quels éléments manquent à ces applications ou quels sont leurs points forts ?
  • Reprenez votre papier et votre crayon et améliorez votre application.
  1. Votre application est-elle réalisable ? Penchez-vous sur les restrictions de droits d’auteur et les éventuels problèmes techniques.
  2. Avez-vous besoin d’envisager l’accessibilité et la localisation ?

Étape 4. Créer des maquettes

Une maquette représente un scénario de la disposition, des fonctionnalités et du flux entre les écrans de votre application. Votre maquette vous permet ainsi qu’à autrui de voir le résultat souhaité et de relever les problèmes de votre application avant de passer à sa création. Le stylo et le papier suffisent, ou vous pouvez utiliser un outil ou un modèle de maquette numérique. Créez un dessin simple et facile à parcourir.

Réalisez la maquette d’une expérience utilisateur intuitive (UX).

L’expérience de l’utilisateur est le flux et la fonction de votre application, la manière avec laquelle les utilisateurs interagissent. Que se passe-t-il lorsqu’un utilisateur clique sur un bouton ? Comment les déplacez-vous d’un écran à un autre ? De combien d’écrans les utilisateurs auront-ils besoin pour atteindre chaque objectif ? Dans quel ordre ? Créez une maquette du mode plein écran pour chaque tâche.

Réalisez une maquette d’une interface utilisateur (IU) visuellement attrayante.

Visualisez l’aspect de chaque écran et comment vos fonctions s’y intègrent. Réfléchissez à la typographie, aux couleurs, aux icônes et aux onglets pour obtenir un aspect cohérent. Essayez différentes dispositions et tailles de chaque élément visuel. Dessinez des diagrammes bruts ou des « habillages » pour chaque écran.

Conseil :

Pensez à d’autres éléments de conception personnalisés que vous souhaiteriez inclure, tels que des confirmations d’action via fenêtre contextuelle ou des boutons Masquer/Afficher en fonction des autorisations d’accès/utilisateur.

Étape 5. Tester et affiner vos maquettes

Maintenant, il est temps de tester votre maquette en temps réel. Ainsi, vous serez en mesure de cibler les points du parcours utilisateur qui posent problème.

Rendez votre maquette interactive.

  • Connectez les écrans et associez les actions qui simulent l’expérience de votre application.

Faites appel à des testeurs et posez-leur des questions.

  • Une fois dans l’application, accédez-vous facilement au menu principal ?
  • Pouvez-vous facilement identifier toutes les options de tâche ?
  • Où l’expérience est-elle facile et intuitive ?
  • Où êtes-vous bloqué ?
  • Avez-vous dû revenir à des écrans précédents, car la marche à suivre n’était pas claire ?
  • Avez-vous eu besoin d’une étape qui n’existait pas ou y-a-t-il une étape que vous n’avez pas trouvé ?
  • Avez-vous relevé des répétitions et des redondances dans le cadre de votre expérience de l’application ?

Conseil :

Attendez que vos tests de maquette vous indiquent que l’expérience est parfaite avant de passer au développement technique de l’application.

Triez vos commentaires, faites la liste des révisions, corrigez ce qui doit l’être, puis testez à nouveau votre maquette pour voir si elle fonctionne mieux. Répétez ce processus jusqu’à ce que votre application fonctionne sans heurt.

Passez aux étapes suivantes

Une fois votre planification terminée, vous pouvez passer à l’étape de création. Et cela commence par la sélection de vos outils. Codez-la vous-même, ou créez une application rapidement avec un outil « low code » comme Microsoft Power Apps, qui propose une création de type glisser-déplacer et des composants IA prédéfinis.